Connectez-vous
Menu

Aminata Touré : "Le parrainage n'est pas un moyen d'éliminer des candidats"


Aminata Touré dite "Mimi" a démenti les propos de l'opposition tendant à faire croire que le parrainage est un moyen d'éliminer des candidats.



L'ex-Premier ministre est convaincue que le projet de loi instaurant le parrainage aux élections va trancher en faveur de la démocratie sur la question électorale. "C'est pour une meilleure organisation du système démocratique. C'est une sorte de rationalisation qui concerne toutes les joutes électorales. Les conditions requises à la candidature vont évoluer pour créer de l'ordre", a expliqué la coordinatrice du Pôle mobilisation et parrainage au sein de l'Alliance pour la République (Apr). L'intention n'est pas d'éliminer des candidats en 2019, si l'on en croit l'Envoyée Spéciale du chef de l'État. "Jusqu'en 2012, le parrainage était demandé pour les candidats à la présidentielle. Dans une compétition électorale, il faut qu'il y ait un minimum de légitimité pré-requis avec 1% qui représente le parrainage", défend encore Mimi Touré, en conférence de presse. L'ex-PM a indiqué qu'un dispositif a été prévu pour permettre aux candidats de pouvoir faire des recours. "Tous les candidats  si leur candidature est rejetée", se félicite la responsable de l'Apr.

Lundi 16 Avril 2018