Connectez-vous
Menu

Louga : Mamadou Mamour Diallo défend le parrainage, invite l’opposition à se ressaisir et fait des dons de kits solaires


«Le parrainage participe d’une volonté d’améliorer notre système électoral et il appartient à l’opposition de se ressaisir». Ainsi parle le Directeur national des Domaines et Président du «Mouvement Dolly Macky». Mamadou Mamour Diallo a aussi mis la main à la poche pour soutenir les populations des quartiers périphériques de Louga. Une localité où il s’investit, jour et nuit, pour une réélection triomphale de Macky Sall au premier tour à l’élection présidentielle de 2019.



Louga : Mamadou Mamour Diallo défend le parrainage, invite l’opposition à se ressaisir et fait des dons de kits solaires
Le projet de loi sur le parrainage citoyen à l’élection présidentielle, prévu pour passer le 19 avril prochain en session plénière à l’Assemblée nationale, doit être perçu comme une volonté d’améliorer le système électoral au Sénégal. Telle est l’intime conviction du responsable politique à Louga Mamadou Mamour Diallo. Aussi, le Directeur national des Domaines invite, le plus solennellement du monde, l’opposition sénégalaise à se ressaisir et à comprendre le sens de ce projet de loi. Une démarche, somme toute, compréhensible. Mamadou Mamour Diallo, membre influent et incontournable de l’Alliance pour la République (APR) dans la capitale du Ndiambour, traîne la réputation d’être une colombe. En effet, c’est lui qui martelait, il y a peu, ce qui suit : «Les responsables de l’Alliance pour la République ne doivent pas se tromper d’objectif et pour cela seraient inspirés de mettre entre parenthèses leurs ambitions personnelles en perspective de l’échéance électorale de 2019». C’était au sortir d’un séminaire pour jeter les bases d’un ambitieux projet d’autonomisation devant concerner plus de 9000 femmes.
 
Don de kits solaires et téléviseurs aux quartiers périphériques
 
Ne voulant pas s’arrêter en si bon chemin, le Président du «Mouvement Dolly Macky» œuvre aussi, en droite ligne de la volonté du Chef de l’État Macky Sall de faire de 2018 une année sociale, à porter assistance aux populations. Son dernier geste en date est l’acte posé le 12 avril dernier au quartier Médina Salam de Louga où plus de 100 kits solaires ont été installés. Ce jour correspond au démarrage d’un important programme d’équipement en kits solaires et postes téléviseurs des quartiers périphériques. «Nous avons d’abord constaté que ces quartiers périphériques sont très peu touchés par le réseau électrique câblé. D’où l’insécurité permanente qui y prévaut dès la tombée de la nuit. Nous avons également eu écho que des reptiles venimeux se dressent souvent sur les sentiers obscurs menant au centre-ville plus éclairé. Ensuite, l’offre des postes téléviseurs aux cibles se justifie par la nécessité de leur permettre de suivre décemment chez elles les nombreuses manifestations et fréquentes évènements retransmis à la télévision», révèle Mohammed Sy, un collaborateur de Mamadou Mamour Diallo.  


Lundi 23 Avril 2018