Connectez-vous
Menu

Présidentielle 2019 : Souleymane Ndoye lance la Grande offensive pour la réélection de Macky Sall au premier tour


L’heure n’est plus aux discours mais à l’action sur le terrain. Tel est le mot d’ordre décrété par Souleymane Ndoye. Le président du Conseil départemental de Rufisque sortait d’une réunion de concertation pour dégager les voies et moyens d’avoir un score d’au moins 80% dans la commune de Rufisque Ouest à l'élection présidentielle de février 2019.



«Comme l'a si bien dit le Président de la République, on n’est plus au temps de la parole, on est au temps de l’action». C'est par ces propos sans équivoque que le président du Conseil départemental de Rufisque a débuté, vendredi dernier, en marge d’une réunion de concertation de l’Alliance pour la République à Rufisque Ouest, sa rencontre avec la presse de la vieille ville.
 
«Se mettre debout face à une opposition qui ne fait que parler»
 
Autrement dit, l’objectif affiché de Souleymane Ndoye est de «faire gagner son candidat Macky Sall, avec au moins 80%, à la prochaine présidentielle dans cette partie de Rufisque». Ainsi, il lance un nouveau concept pour concrétiser cette ambition de réélire le Président Macky Sall, dès le premier tour, en 2019. «Au niveau de la commune de Rufisque Ouest, nous sommes en train de lancer la grande offensive pour la réélection de Macky Sall. Cela passe d’abord par une évaluation de tout ce qui avait été fait depuis les élections législatives mais aussi se mettre debout face à une opposition moribonde qui ne fait que parler», a fait remarquer le coordonnateur de l’Apr à Rufisque Ouest. Jusque-là considéré comme un bastion du Parti démocratique sénégalais, Souleymane Ndoye et ses amis veulent renverser la tendance : «Nous savons tous que Rufisque Ouest a été un bastion du PDS. Aujourd’hui, nous travaillions à ce que la réalité soit tout autre au niveau de l’échiquier politique. C’est vrai que nous avons eu à perdre les locales, mais depuis lors nous avons gagné toutes les élections qui sont déroulées. Que ce soit le referendum ou les législatives».
 
«Rufisque abrite d’énormes projets du Plan Sénégal Émergent»
 
Dans cette dynamique, le député au Parlement de la Cedeao révèle l’une des stratégies à élaborer afin que cette partie de Rufisque tourne le dos à la formation libérale : «Des comités politiques seront installés dans tous les quartiers. Ces comités auront pour mission non seulement de faire l’état des inscrits, mais de se préparer en conséquence pour une journée d’études qui va vraiment faire démarrer carrément notre pré-campagne électorale. Nous voulons parler directement aux jeunes et aux femmes, surtout que nous avons la chance d’abriter ici à Rufisque d’énormes projets du Plan Sénégal Émergent». Conscient de l’électorat que représente la commune de Rufisque Ouest, Souleymane Ndoye appelle ses camarades de parti de peser de tous leurs ressorts afin de gagner cette localité. «Nous responsables et militants de l’APR de la commune de l’Ouest, nous voulons récolter le meilleur résultat à la présidentielle et réélire notre candidat dès le premier tour», a conclu le président du Conseil départemental, non sans exhorter les primo-inscris à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales.

Mercredi 18 Avril 2018